Cédric Bannel

Edgar fait partie de l'entité la plus secrète de la DGSE, celle qui se charge d'éliminer physiquement les ennemis de La France. Ce trentenaire a déjà plusieurs assassinats à son actif. Pour lui, c'est un métier, une mission, nullement une jouissance ou un plaisir. Patriote, il veut défendre la République. Cette ambition le conduit en direction de Kaboul, à la recherche de la « Veuve blanche », une aristocrate française qui adore faire couler le sang. Réfugiée en Afghanistan, elle bénéficie des préjugés que nourrissent les autorités locales : comment une femme, une Européenne, pourrait-elle diriger une cellule terroriste ? Edgar poursuit sa traque sans grand succès jusqu'au jour où quatre infirmières embauchées par une ONG sont enlevées. Il associe ses efforts à ceux du mythique et incorruptible commissaire Oussame Kandar, ancien compagnon d'armes du commandant Massoud. S'engage alors une lutte sans merci entre une femme insaisissable qui voue sa vie au mal et un de ces soldats de l'ombre sur lesquels repose l'équilibre du monde… Lire la suite

528 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x225

COUP DE CŒUR
Cédric Bannel devient une référence dans les romans d'espionnage au même titre que John Le Carré ou encore Lee Child. L'auteur parvient à nous immerger avec un tel réalisme dans les coulisses de la DGSE que son récit pourrait par moments se confondre avec un reportage en immersion. Lauréat du Prix du meilleur polar des lecteurs de Points en 2017, cet auteur atypique, à la fois champion de karaté et ancien haut fonctionnaire, met en scène des personnages d'une force et d'une crédibilité rarement égalées. Un talent salué par Pierre Lemaître dans son Dictionnaire amoureux du polar.

Haut de page