Hamnet

Maggie O'Farrell

Stratford-upon-Avon, XVIe siècle. Agnes grandit entourée de sa méchante belle-mère et de sa fratrie. Ses frères ont pour précepteur un certain William, dont le charme séduit la jeune fille. Ils deviennent amants et se marient, en dépit de la désapprobation de leur entourage. Bientôt, Agnes donne naissance à une petite Susanna, puis aux jumeaux Hamnet et Judith. L'harmonie des premiers temps s'étiole peu à peu : William se rend de plus en plus souvent à Londres, où l'appellent ses activités de dramaturge. L'Angleterre est frappée par une redoutable épidémie, et Judith est atteinte de la « pestilence » qui effraie tant. La famille est à son chevet. L'enfant concentre toute l'attention, et le jeune Hamnet se trouve quelque peu délaissé. Le garçon est terrifié à l'idée de la possible disparition de sa jumelle. Un soir, il s'allonge et cesse de respirer... Lire la suite

368 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x225

COUP DE CŒUR
L'hommage d'un père
Lauréat du Women's Prize for Fiction 2020, Hamnet relate une histoire méconnue. Fils de William Shakespeare, le garçon s'est éteint à l'âge de onze ans, probablement de la peste bubonique qui sévissait dans l'Angleterre élisabéthaine. Un enfant « oublié » qui aurait pourtant inspiré le chef-d'œuvre de son père, Hamlet. Maggie O'Farrell évoque cette histoire comme on peint un tableau, s'attachant à décrire l'environnement de l'époque – couleurs, odeurs, paysages... Un roman historique, mais pas seulement, puisque les thèmes de l'amour, du couple, de la maternité et de la famille sont présents. Sans aucun doute un opus majeur dans l'œuvre de l'auteure.

Haut de page