La Nuit du premier jour

Theresa Révay

Lyon, 1896. Blanche est mère de famille. Mais un amour va totalement chambouler sa vie. Pour l'amour de Salim, un notable de Damas, Blanche va tout abandonner. A ses côtés, elle réinvente sa vie au Levant, tandis que ses enfants grandissent en la croyant morte. Mais la guerre éclate, et le tragique destin de Salim mène Blanche au cœur de la Révolte arabe. Elle ignore que son fils est pris dans la tourmente de la Grande Guerre, et que sa fille Oriane doit épouser l'homme qu'on lui destine, alors qu'elle a toujours aimé Maxence, qui a disparu au front. Quand elle découvre qu'il s'est réfugié au Levant, Oriane part à sa recherche. Entre Orient et Occident, ces deux femmes qui choisissent la liberté au prix fort resteront-elles à jamais séparées ? Lire la suite

496 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x220

L'amour au Levant
Choisir, c'est renoncer, mais une mère peut-elle renoncer à ses enfants pour l'amour d'un homme ? C'est ce dilemme douloureux qui sert de trame à cette grande fresque familiale et historique, remarquablement documentée. L'amour fait chavirer des vies, menace de briser des destins, réunit parfois ceux qui s'aiment... Si Theresa Révay peint des portraits tout à fait admirables, elle nous offre également une plongée documentée et d'une grande précision dans le monde des soyeux de Lyon, ainsi que dans le tumultueux Levant de la fin du XIXe siècle aux années 1920. On frémit et l'on s'instruit : un opus majeur dans l'œuvre romanesque de Theresa Révay, qui avait reçu, en 2014, le prix Historia du roman historique pour L'Autre Rive du Bosphore.

Chapeau

Amour et guerre : Theresa Révay nous offre un roman magistral.

Haut de page