Un monde sans rivage

Hélène Gaudy

A l'été 1930, sur l'île Blanche, la plus reculée de l'archipel du Svalbard, à la faveur d'une exceptionnelle fonte des glaces, réapparaissent les vestiges d'une expédition polaire partie plus de trente ans auparavant : en 1897, Salomon August Andrée, Knut Frænkel et Nils Strindberg tentaient d'atteindre le pôle Nord en ballon et disparaissaient dans des circonstances mystérieuses. Sur le campement des explorateurs, plusieurs rouleaux de négatifs. A partir des photographies au noir et blanc lunaire et du journal de bord de l'expédition, Hélène Gaudy retrace et imagine la grande aventure d'un envol et d'une errance. Ces trois hommes seuls sur la glace, assez mal préparés, désorientés, tenaillés jusqu'à l'absurde par la joie de la découverte et l'ambition de la postérité, sont une magnifique illustration de l'insatiable curiosité humaine. Lire la suite

320 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 115x215

FUNESTE ÉPOPÉE
Dans un récit d'une grande justesse, Hélène Gaudy redonne vie et rend hommage à trois hommes épris d'aventures, disparus dans les glaces du pôle Nord il y a plus d'un siècle. En imaginant le périple des trois comparses, elle mène une réflexion aussi profonde que poétique sur l'esprit d'aventure et la lutte contre l'effacement. D'où vient le désir de partir et de quoi se nourrit-il ? L'écriture d'Hélène Gaudy décrit mais sait aussi laisser advenir, par des silences, la sensation du sublime. Avec des mots fragiles et humains, elle évoque un périple monumental, la soif fatale de quelques hommes intrépides, insouciants, admirables.

Haut de page