L'Antichambre du bon dieu

Emmanuel Prost

Patou ne parle pas et ne s'exprime qu'à travers le rire. Il grandit auprès de sa grand-mère et de son père, un gueux habitant un misérable baraquement du marais où il cultive des endives dans leur village d'Oignies. Patou tue le temps en compagnie de son cheval Chico quand, en septembre 1861, surgit dans sa vie Isabelle, fille d'un instituteur des Flandres venu alphabétiser les ouvriers des mines. Depuis peu, grâce au charbon, le Pas-de-Calais est un bassin minier d'envergure. Les deux enfants deviennent amis. Jusqu'au jour où Isabelle est victime d'une agression par un paysan. Un acte odieux qui va effacer sa joie de vivre et exacerber la violence que Patou portait en lui depuis l'enfance. Ce drame, l'éducation qu'Isabelle reçoit et son amour pour un ingénieur de la compagnie des mines les éloigneront. Patou se retrouve seul avec son cheval. Aussi, quand son père vend Chico à un homme de la compagnie minière, c'est pour Patou un déchirement. Il n'a dès lors plus qu'une idée en tête : le retrouver. Ainsi commence pour Patou une descente au fond des mines et dans les enfers... Lire la suite

320 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 144x225

Chapeau

Citation presse

Haut de page