Scherbius (et moi)

Antoine Bello

Le jeune psychiatre Maxime Le Verrier accepte de prendre en charge Scherbius, imposteur pathologique du genre caméléon, après son dernier « méfait » : il a joué le rôle d'un conseiller de l'Elysée venu accueillir à Villacoublay un chef d'Etat africain... Natif des Vosges, Scherbius, qui demeure discret sur son véritable état civil, a passé deux années dans un monastère trappiste, a été sapeur-pompier, cuisinier, contrôleur aérien, pompiste, sommelier à La Tour d'Argent. Il a enseigné le latin et les sciences naturelles, a travaillé dans les administrations pénitentiaire et fiscale... Le Verrier diagnostique chez Scherbius un trouble de la personnalité multiple. Le livre que Le Verrier consacre en 1978 à son patient connaît un immense succès. Mais, dans la deuxième édition de 1983, le psychiatre avoue que Scherbius a menti sur toute la ligne... Lire la suite

436 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Duel infernal
Un manipulateur pathologique et un psychiatre : une rencontre forcément dérangeante, mais aussi palpitante ! Un agrégat de personnages improbables : voilà ce que semble être Scherbius, dont on se demande s'il a, au fond de lui, une identité propre. Un professionnel passionné et obstiné : tel apparaît Le Verrier, psychiatre aussi opiniâtre que... dupé ! Et y a-t-il pire humiliation pour un médecin de l'âme que d'être la victime d'un imposteur qu'il s'est acharné à « décrypter » ? Antoine Bello peint une confrontation qui vire à l'obsession... Vérité et mensonge, ombre et lumière, raison et folie : un roman brillant et troublant.

Chapeau

Citation presse

Haut de page