Gagner n'est pas jouer

Harlan Coben

Retrouvés près du cadavre d'un activiste recherché par le FBI, une valise à son nom et un tableau de maître volé renvoient Windsor Horne Lockwood III, alias Win, à une vieille affaire familiale de cambriolage avec séquestration... Jeu de piste à haute intensité, la première enquête solo du partenaire fortuné de Myron Bolitar vaut son pesant de rebondissements et de révélations.

Souple - Broché avec rabats | Format: 140x225

Pourquoi nous l'avons choisi ?
Le prolifique maître de nos nuits blanches enchaîne les succès et semble, pour le plus grand bonheur de ses lecteurs, ne jamais devoir s'arrêter ! Avec Gagner n'est pas jouer, il comble les amateurs de polar : sans le moindre temps mort, l'intrigue est parfaitement troussée, implacablement menée, diablement efficace. Les fans de l'auteur connaissent déjà le héros principal de cet opus : Win, Windsor Horne Lockwood III de son vrai nom. Il était, jusqu'alors, un personnage secondaire de la série consacrée à Myron Bolitar. Aussi prend-il ici une densité nouvelle, apportant à l'univers Coben une touche d'originalité et un doigt d'excentricité. Loyal, richissime, alternant réserve et exubérance, Win suscite empathie, sympathie et curiosité. Harlan Coben donne donc à ce personnage le rôle qu'il mérite ; il s'appuie entièrement sur lui pour façonner une histoire pleine de révélations inattendues et de retournements surprenants, l'ensemble formant un jeu de piste haletant. Un polar incontournable dans l'œuvre de l'auteur. Et une question qui reste en suspens : de quoi diable Harlan Coben nourrit-il son inépuisable inspiration ?

Chapeau

Six mois avant tout le monde, découvrez la nouvelle pépite d'Harlan Coben ! Vous adorerez Win, son nouveau héros.

Haut de page