Les fiancés de l'été

Christian Laborie

Lozère, été 1939. L'avenir sourit à Ariane et Raphaël qui s'aiment passionnément. Lui sera architecte, elle créera bientôt des modèles de chaussures pour l'entreprise de son père. Hélas, le soir même de leurs fiançailles, Raphaël apprend qu'il est mobilisé. Toute une vie suspendue à la guerre. Quand la Wehrmacht réquisitionne le domaine de la famille d'Ariane, la jeune femme se retrouve déchirée entre son fiancé, désormais engagé dans la Résistance, et cet ennemi si proche. Un choix impossible ou l'occasion de se découvrir en femme courageuse ?

384 pages | Souple - Broché | Format: 140x225

L'avenir d'Ariane, fille d'un marchand de chaussures prospère dans le sud de la France, semble tout tracé. La jeune femme coule des jours paisibles dans la propriété familiale, non loin de Florac. Elle dessine avec beaucoup de talent des modèles pour son père, et ce dernier est heureux de la perspective que sa fille bien aimée lui succède un jour. Bientôt, Ariane s'éprend de Raphaël, étudiant en architecture. Mais l'ombre de la guerre assombrit bien vite leur félicité. Peu de temps après leurs fiançailles, Raphaël est appelé au front. Après la défaite de juin 1940, démobilisé, il rentre et s'engage dans un groupe d'opposants à Pétain. Ariane est alors fort tourmentée, tiraillée entre son père, antisémite et partisan du maréchal, et Raphaël, dont l'audace a de quoi l'inquiéter. Puis, non sans courage, elle prend le parti de l'homme qu'elle aime et accepter de glaner des renseignements auprès d'officiers allemands qui se sont imposés dans l'usine de son père. Le jour où Raphaël, arrêté par la Gestapo, est envoyé dans un camp de concentration, le monde d'Ariane s'effondre. Que faire ? La jeune femme s'apprête à prendre une décision terrible...

Haut de page