La famille Martin

David Foenkinos

Le narrateur, écrivain en panne d'inspiration, a une idée un rien saugrenue: la première personne qu'il croisera deviendra le sujet de son livre. Le hasard jette son dévolu sur Madeleine, vieille femme qui se prend au jeu et accueille notre auteur. Celui-ci fait alors connaissance de la famille toute entière...

240 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Comment vaincre l'angoisse de la page blanche ? Le narrateur, écrivain en panne d'inspiration, tourne en rond... Une idée, un rien saugrenue mais pas si bête, lui vient alors : la première personne qu'il croisera dans la rue deviendra le sujet de son livre. Le hasard, donc, comme point de départ. Hasard qui jette son dévolu sur Madeleine, vieille femme qui, si elle est évidemment fort surprise d'être soudain l'objet de tant d'attention et d'intérêt, se prend au jeu et accueille notre auteur. Ce dernier fait alors la connaissance de la famille toute entière : Valérie, la fille aînée de Madeleine, qui s'impose peu à peu dans la relation qui se noue entre sa mère et le narrateur ; Patrick, son mari, victime de harcèlement au travail ; leurs enfants, Lola et Jérémie, adolescents un peu perturbés... Le romancier est adopté ; il est un confident, neutre et bienveillant. Neutre ? Pas tant que ça : toute relation humaine ne modifie-t-elle pas le cours des choses ? Avec la subtilité et l'espièglerie qu'on lui connaît et qui ont fait son succès, David Foenkinos dresse une galerie de portraits attachants.

Haut de page