La vie, après

Antoine Leiris

Les lecteurs de Vous n'aurez pas ma haine avaient quitté Antoine Leiris et son fi ls Melvil en plein deuil, après l'assassinat de leur épouse et mère Hélène par les terroristes du Bataclan, le 13 novembre 2015. Ils seront heureux d'avoir des nouvelles de ce duo, près de quatre ans après. Melvil a grandi. Ce n'est plus un bébé de dix-sept mois mais un petit garçon heureux et épanoui. Antoine, toutefois, se pose mille questions sur sa compétence de père. Alors, il en fait trop, présente chaque événement de la vie quotidienne comme l'attaque du bateau par les pirates, pour rendre l'existence plus belle et accrocher un sourire au visage de son fi ls. Ce questionnement sur la paternité fait ressurgir les fantômes de sa propre enfance cabossée. L'émotion, la délicatesse et l'autodérision sont présentes à chaque page. L'élégance d'écriture aussi. Et, dans le fl ot de ce récit littéraire, Hélène est toujours présente, si présente... Lire la suite

180 pages | Couverture brochée | Format: 135x215


Les lecteurs de Vous n'aurez pas ma haine avaient quitté Antoine Leiris et son fils Melvil en plein deuil, après l'assassinat de leur épouse et mère Hélène par les terroristes du Bataclan, le 13 novembre 2015. Ils seront heureux d'avoir des nouvelles de ce duo, près de quatre ans après. Melvil a grandi. Ce n'est plus un bébé de dix-sept mois mais un petit garçon heureux et épanoui. Antoine, toutefois, se pose mille questions sur sa compétence de père. Alors, il en fait trop, présente chaque événement de la vie quotidienne comme l'attaque du bateau par les pirates, pour rendre l'existence plus belle et accrocher un sourire au visage de son fils. Ce questionnement sur la paternité fait ressurgir les fantômes de sa propre enfance cabossée. L'émotion, la délicatesse et l'autodérision sont présentes à chaque page. L'élégance d'écriture aussi. Et, dans le flot de ce récit littéraire, Hélène est toujours présente, si présente...

Haut de page